La 57ème Biennale de Venise (du 13 mai au 26 novembre 2017) par Artprice

 

La Biennale de Venise révèle bien des jeunes artistes et est une immense consécration pour tous les autres. Elle permet à chaque pays de mettre en scène un ou plusieurs représentants, dans un pavillon que visiteront durant de longs mois journalistes, professionnels, collectionneurs et amoureux d’art contemporain.
Une semaine avant l’ouverture de la 57ème Biennale de Venise (du 13 mai au 26 novembre 2017), Artprice commente trois chiffres clefs de cette nouvelle sélection.

 
         
 

19,8 m$

 
Le produit des ventes aux enchères en 2016 de Mark Bradford (1961). Celui qui représentera les États-Unis est l’une des grandes vedettes de cette Biennale. Il est l’un des artistes contemporains les plus performants du Marché : il se hisse à la 13ème place du dernier classement Artprice.
 
         
 

105

 
Le nombre d’œuvres d’Erwin Wurm (1954) vendues aux enchères ces cinq dernières années. Le protégé de Thaddaeus Ropac, très apprécié des collectionneurs, sera l’invité du pavillon autrichien aux côtés de Brigitte Kowanz (1957).
 
         
 

30

 
L’âge du plus jeune artiste de cette Biennale. La Russie mise en effet sur ses jeunes plasticiens avec le duo Recycle Art (nés en 1987 et 1985) ainsi que Sasha Piogova (1986), qui exposeront aux côtés de leur aîné Grisha Bruskin (1945).
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s