Le Marché de l’Art en 2016 par Artprice

Nota bene

Edito de thierry Ehrmann, Fondateur et Président d’Artprice

Le nouvel équilibre mondial atteint par le Marché de l’Art nécessite de reconsidérer les rapports Est-Ouest, mais aussi le rôle du Musée ainsi que l’omniprésence de la technologie.

Edito de Wan Jie, Président et Fondateur d’Artron Art Group

Malgré un contexte économique précaire, le Marché de l’Art se stabilise en 2016. La Chine et l’Occident se rapprochent, tandis que la démocratisation de l’Art démultiplie le nombre de collectionneurs.

Financiarisation du Marché de l’Art

Les pressions issues des milieux financiers avivent la compétition entre les différents acteurs du Marché de l’Art. La stabilité des prix et la liquidité des oeuvres s’en trouvent fortement renforcées.

Consolidation générale du Marché de l’Art

La Chine redevient la première puissance du Marché de l’Art mondial. Elle profite de la baisse du produit de ventes en Occident, due à la pénurie d’enchères spectaculaires. Le nombre d’échanges n’a pourtant jamais été aussi intense.

L’art européen, pilier du Marché en Occident

Les meilleurs résultats soulignent la richesse de l’Art européen : records pour des chefs-d’oeuvre anciens, impressionnistes et modernes, consécration des super-stars allemandes, anglaises, italiennes, etc.

Les prix forts de l’art américain

La place de marché américaine repose largement sur ses artistes nationaux, à commencer par les valeurs sûres du Pop Art, mais de plus en plus également sur les artistes abstraits et contemporains.

Les caractéristiques du marché de l’art chinois en 2016

Le peintre moderne Zhang Daqian est l’artiste le plus performant de l’année aux enchères. Il représente la puissance du marché chinois, qui pèse à lui seul 38 % du chiffre d’affaires mondial.

L’art des quatre coins du monde

15 % des artistes du Top 500 proviennent de pays hors Europe, États-Unis et Chine. Le Japon garde une grande influence, tandis que les pays d’Amérique Latine et d’Asie du Sud-Ouest se distinguent.

Top 100 résultats de ventes

80 oeuvres ont dépassé les 10 m$ en 2016, parmi lesquelles La Meule (1891) de Claude Monet qui enregistre un sommet à 81,5 m$.

Top 500 artistes par produit des ventes aux enchères

Le classement 2016 recèle de nombreux mouvements. 41 % d’artistes européens, 30 % de Chinois, 15 % d’Américains et 15 % d’autres nationalités forment le Top 500 des artistes les plus performants.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s