Billet de thierry Ehrmann 002 sur Kapoor: « Nous avons aussi nos salafistes chrétiens »

thierry Ehrmann

thierry Ehrmann

Kapoor réveille les vieux démons de certains partisans pour lesquels l’Art Contemporain « hystérisent » la vie sociale. Au-delà du no man’s land juridique, où effectivement au regard des législateurs l’installation Dirty Corner devrait être amputée des propos relevant de délits pénaux.
Pour autant, notre vieux maître Marcel Duchamp nous a indiqué que les plus féroces détracteurs de l’œuvre sont les premiers contributeurs.
Comme par hasard au risque de choquer j’assume parfaitement le rapprochement avec le saccage de Palmyre car en effet je suis bien placé pour savoir que nous avons aussi nos « salafistes chrétiens ».
Aucune religion n’a le monopole de la haine de l’Art.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s