Marché de l’Art : Les chiffres de la semaine (Robert Capa – data Artprice)

chiffres de la semaine logo

robert capa portrait pour WPRobert Capa (1913-1954) a pris quelques-uns des clichés les plus célèbres de l’histoire. Sa couverture du jour J, celle de la guerre d’Espagne ou encore du Vietnam font aujourd’hui l’objet de rétrospectives aux quatre coins de la planète. Pourtant, le prix de ses œuvres reste étonnamment accessible. A l’occasion d’une nouvelle exposition que lui consacre le Tel Aviv Museum of Art (qui s’ouvre au public ce vendredi 19 février), Artprice.com analyse le marché de ce géant du photo-journalisme.

Artprice fait le point sur la vente de ses œuvres aux enchères publiques.

25 940 $   

La plus haute adjudication pour une œuvre de Robert Capa. Le tirage d’époque de sa photographie intitulée « Mariage gitan, Slovaquie » (1947) avait été estimé entre 12 000 $ et 15 000 $ par la maison de ventes Binoche et Giquello, à Paris, mais fut cédée pour plus du double de son estimation basse, le 30 avril 2011.

78 552 $

Le maigre produit de ventes de ses œuvres, aux enchères publiques en 2014. Le prix moyen des 32 lots adjugés au cours de cette année n’est que de 2 454 $.

62 %

La part de marché de la France, en 2014 dans le produit des ventes aux enchères de ses photographies. Avec 19 œuvres vendues, l’Hexagone est le premier marché de Robert Capa, mais ses travaux sont aperçus dans des ventes à travers toute l’Europe ainsi qu’en Amérique du Nord.

avec logo

Notre sondage:

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s